Un diagnostic régional pour passer du PRST3 au PRST 4

Fruit de la méthodologie de diagnostics territoriaux établie par le groupe de travail 3.13 occitan avec l'appui du GIS ATLAST, les chiffres clés et diagnostics régionaux permettent de passer d'un diagnostic technique à un outil politique pour débattre sur les priorités d'actions à mettre en oeuvre. Découvrez ici les supports produits

La crise sanitaire actuelle réinterroge avec force la prévention des risques professionnels dans les entreprises, les incitant à décloisonner les enjeux de santé publique, de santé travail, les enjeux économiques et d'emploi. Le Plan Régional Santé Travail (PRST) Occitanie doit prendre en compte ces différents enjeux notamment dans la phase de construction du futur PRST 4 qui débutera en 2021.
Le groupe 3.13 a réfléchi, à partir des besoins recueillis auprès des membres du Groupe Permanent Régional d'Orientation des conditions de travail (GPRO) et des pilotes des groupes de travail du PRST, à la façon de conduire le diagnostic régional santé travail qui permettra de faire la passerelle entre le PRST 3 et le PRST 4.
Les objectifs du diagnostic régional santé travail tels que définis par les partenaires sociaux pilotes du PRST sont les suivants :

  • Préparer le PRST4 en prenant en compte les enseignements du PRST3,
  • Avoir des repères en 2020 sur les chiffres clé de la santé au travail en Occitanie,
  • Aboutir à un diagnostic partagé.


Il est proposé de s'appuyer sur une démarche collaborative mobilisant les partenaires sociaux, les partenaires institutionnels et les fournisseurs de données. Un cahier des charges, élaboré par le groupe 3.13, a été validé par les membres du CROCT le 10 septembre dernier.